Comment bien entretenir son couteau ? Ce qu'il faut savoir

 

/!\ Un couteau pliant s’essuie, il ne se lave pas !   

/!\  Ne jamais exposer votre couteau à une source de chaleur directe. Ne jamais le laisser dans votre voiture derrière un pare-brise exposé aux rayons du soleil. Ne pas le poser sur votre cheminée allumée ou sur votre radiateur.

 


L'entretien du manche de votre couteau


Manches en pointe de corne, corne, bois de cerf et ivoire

Il s’agit de matières naturelles. Évitez de mouiller le manche en corne ou de l'exposer directement à une source de chaleur, sinon il peut finir par se fendre. La corne est composée de kératine, comme les plumes, les ongles. C’est pour cette raison qu’il existe une grande variété de couleurs et que ce matériau magnifique nécessite un minimum d’entretien. Huilez votre manche régulièrement avec de l'huile d'olive.

Manches en bois régionaux ou exotiques

Les manches en bois peuvent passer sous l’eau froide. Dans tous les cas, cela reste des matières fragiles. Les bois : si le bois devient sec ou/et terni, passez avec un chiffon doux de l’huile d’olive sur le manche pour donner « à manger » au bois et lui conférer une patine plus brillante.

 

Rematage ou resserrage de la lame d'un couteau

 

Il peut arriver que la lame prenne du jeu. Il suffit alors de marteler les deux extrémités de l'axe jusqu'à obtenir la résistance souhaitée. On peut y aller franchement : les cornes et le bois utilisés sont très solides.


L'entretien de la lame de votre couteau


Lame carbone

Il s’agit de la lame traditionnelle qui devient grise à l’usage. C’est une oxydation naturelle qui peut aller jusqu’à rouiller en cas de mauvais entretien. Il faut la nettoyer avec une éponge humide ou un chiffon humide et l’essuyer immédiatement. Évitez le scotch brite, vous rayerez la lame. Pour la faire redevenir moins grise ou moins noire, il existe des produits en quincaillerie. Sinon, un bouchon de liège humidifié et trempé dans de la cendre de bois froide avec un zeste d’huile de coude …et la lame redevient propre jusqu’au prochain aliment acide coupé !

Lame Damas

Si vous l’utilisez régulièrement, vous conserverez son aspect moiré en la nettoyant après chaque utilisation. En cas de non utilisation prolongée, pensez à graisser votre lame pour éviter une perte d’aspect (graisse neutre de préférence ; exemple : la graisse silicone pour robinetterie). La lame en acier Damas s’entretient comme les autres aciers. Pour la nettoyer, pensez à la laver avec une éponge ou un chiffon humide. Essuyez-la après chaque utilisation. Évitez le scotch brite, vous rayerez la lame.

Merci à couteaux-corses.fr ! N'hésitez pas à aller voir leur page consacrée pour d'autres conseils et des vidéos sur l'entretien des couteaux corses